Le test de last fm

25 octobre 2008 – 14:51

logo last fm

LastFm : The Social Music Revolution ! Perso, ça n’a pas révolutionner ma vie social sur le net mais il me faut avouer que je trouve génial le petit logiciel qu’ils ont mis au point. Après une rapide inscription sur leur site, je télécharge leur logiciel et l’installe. Une vrai merde si votre fuseau horaire n’est pas correctement situé, le logiciel refuse de s’installer, il faut redémarrer, recommencer, bref vérifiez qu’il soit bien placé.

Mais à quoi peut bien servir ce soft ? Il s’ouvre en même temps que les lecteurs multimédia que vous lui avez indiqué et “scrobble”, c’est à dire identifie les morceaux que vous lisez sur votre ordinateur. Un double-clic sur l’icône en bas à gauche, et voila que s’affiche une description de l’artiste en cours de lecture, ses genres ainsi que des groupes similaires ; des informations intéressantes avec lesquelles vous pourrez brillez en société. Grâce à ce système de scrobbling, Lastfm réalise votre profil personnalisé, c’est à dire qu’il vous proposera des groupes similaire à ce que vous écouter le plus, ainsi plus vous écouter, plus les propositions sont proches de vos goûts.

Deux méthodes s’offrent à vous :

  • Soit vous vous rendez sur le site par le biais de firefox et découvrez les artistes recommandés sur votre page d’accueil ou bien en cherchant par vous même dans les profils des gens, dans les charts (tableau des groupes et chansons les plus écoutés), en tapant votre artiste favori…
  • Soit vous utilisez le logiciel et écoutez la webradio personnalisée avec les titres que lastfm vous recommande. Elle ne possédera au début que quelques morceaux mais s’agrandira au fil de vos écoutes.

De plus, vos amis peuvent se connecter à votre profil et ainsi découvrir vos coups de coeur, les derniers titres que vous avez écouté ou bien les concert auxquels vous pensez assistés. Ne connaissant personnes étant habitué à ce site, je crois que j’ai rater la partie social de lastfm.

Le seul gros point noir se trouve sur le site : l’impossibilité de pouvoir écouter les titres en entier. Seul une preview de 30 secondes est possible et c’est frustrant. Il n’est donc pas rare d’ouvrir dans un nouvel onglet avec le myspace de l’artiste ou bien jiwa et deezer afin de pouvoir écouter les titres fraîchement découverts.

En bref, LastFm est pour moi une vrai mine d’or et je découvre énormément de chose, mais ce qui se révèle être pénible car il a vraiment trop de choses et pas assez de temps XD.

Le lien vers le site : http://www.lastfm.fr/
Le lien vers mon profil : http://www.lastfm.fr/user/heymathieu

Post a Comment